Etat des lieux et carte d’identité de votre rénovation

Les éléments importants pour faire le point de votre projet de rénovation

Un projet de rénovation de bâtiment nécessite du temps pour la réussite totale. En amont de votre projet il vous faut déterminer vos souhaits et envies concernant votre rénovation.

Puis, il est temps de faire un état des lieux afin d’apporter la compétence nécessaire à l’évaluation précise de votre bien. Tout cela pour poser les bases d’une démarche cohérente et viable.  Lire la suite……

Première étape: le type de bâtiment
Il est important de faire un point concernant la nature de votre bien car il y a une différence entre un appartement, une maison, une grange à rénover, ou un immeuble.

Cela a une importance pour déterminer votre enveloppe thermique. Pour un immeuble par exemple, nous voyons souvent que la cage d’escalier n’est pas comprise dans l’enveloppe thermique et donc dans le volume chauffé. Pour une maison, la cave est également hors volume chauffé. C’est pourquoi il est très important de disposer par exemple de plan de votre bien en coupe, pour tracer sur ce plan votre enveloppe thermique. Si vous ne disposez pas de plan ce n’est pas grave, faites un croquis détaillé de votre maison car la détermination de l’enveloppe thermique est primordiale pour la consommation de votre bien. Elle va tout simplement déterminer le positionnement de votre isolation (existante ou à à installer). L’enveloppe thermique est importante pour la détermination de votre consommation d’énergie primaire. Il faut réfléchir avec le plus grand soin sur le positionnement de cette enveloppe.

Volume chaud et froid

Une fois cette étape réalisée, il est important de déterminer les dimensions de votre bâtiment. Si vous ne disposez pas de plan fiable il est recommandé de prendre les différentes dimensions de votre bien. C’est une étape un peu fastidieuse mais c’est une opération que vous ne ferez qu’une seule fois. Cela permettra par la suite de calculer votre surface d’enveloppe chaude et de la rapporter à votre isolation et donc consommation. Il s’agit de dimensionner tous les éléments de parois, toit etc…qui ont une importance thermique. Les cloisons intérieures et mur de refend ne sont pas importants s’ils ne séparent pas un volume chaud d’un volume froid.

Le calcul de votre surface habitable est également un plus.

Outils nécessaire:

– un mètre ruban

– ou un laser

Plus votre prise de dimensions est détaillée et précise, plus votre résultat par la suite sera précis.

Lors de votre mesure, vous allez également avoir des fenêtres qu’il va falloir lister séparément avec la mention « avec ou sans volet roulant ».

Il est important lorsque vous ferez la mesure, de répertorier la nature des différents murs que vous pourrez rencontrer. Par exemple si sur un même mur vous rencontrez un colombage et un mur maçonné, il serait bien de lister les dimensions et surface pour chaque nature (voir exemple ci-dessous):

Prise de dimensions pour renovation BBC

Listing de la qualité des éléments constructifs

La somme des produits d’une surface d’éléments constructifs de l’enveloppe thermique et leur coefficient de transmission thermique U, conditionne en grande partie le besoin d’énergie primaire de votre bien.

Il est plutôt simple de prendre les dimensions du bâtiment, mais lorsqu’il s’agit de vérifier les composants de votre enveloppe thermique cela se complique. Seule les fenêtres peuvent être jugées sur leur qualité avec précision. Les éléments constructifs opaques comme les murs extérieurs, la toiture ne donne très souvent pas d’indication sur la qualité thermique des produits. Sans compter sur l’inefficacité de couches isolantes lorsqu’elle sont humides, tassées, ou traversées par de l’air froid.

Il est donc d’une grande utilité d’avoir un listing de la composition de vos éléments constructifs et/ou de voir dans vos archives et descriptif constructif  (par exemple lors du dépôt de permis de construire). Ce descriptif vous donnera des indications importantes sur les différentes couches d’isolants et permettront de calculer la valeur U de votre complexe. Il convient lorsque c’est possible de vérifier ces complexes « in situ » pour être sûr d’avoir les bonnes indications.

Téléchargez votre listing pour faire la carte d’identité de votre rénovation

 

Etant donné que la première règlementation thermique en France date de 1974 suite au premier choc pétrolier, on peut considérer que les bâtiment construits avant cette période ne sont pas isolés (cela facilitera les choses pour certains !).

Techniques de mesures d’épaisseur

Pour déterminer les épaisseurs des éléments constructifs il y a plusieurs possibilités:

– prise de mesure sur place (par exemple aux ébrasements de fenêtres ou portes, ou sur la tranche de dalle au sol visible dans la descente de cave)

– par questionnement au propriétaire, bailleur, et par accès aux éléments comme par exemple les combles ou les rampants de toit.

Une fois ces mesures réalisées, il est intéressant de calculer les fameuses valeurs U des différents éléments. Nous essayons de transmettre le plus simplement les éléments de calculs ci-dessous. Ces calculs qui semble dans un premier temps abstraits, seront d’une grande utilité lorsque nous ferons une analyse et un comparatif des différents résultats pour situer la consommation d’un bâtiment.

Le calcul est simple car il suffit pour chaque composants de prendre l’épaisseur et la conductivité thermique (le lambda). Le λ (lambda) se trouve soit sur l’emballage de l’isolant, soit sur les fiches techniques, ou par une simple recherche sur internet.

Par exemple votre mur est composé d’un mur en brique terre cuite de 20 cm, puis d’un isolant en laine minérale de 10 cm et d’un parement intérieur en plaque de plâtre. La conductivité thermique d’un mur en brique est de 0,84 W/m.K, pour la laine minérale c’est 0,040 et la plaque de plâtre est négligée car elle n’apporte pas grand chose.

Pour la valeur U de ce mur il convient de calculer tout d’abord la résistance thermique (tellement chère à notre pays France !!!, le fameux R)

R= épaisseur du matériaux en mètre diviser par la conductivité thermique donc pour la brique:  0,20 / 0,84 = 0,24Complexe isolant

et pour la laine minérale R= 0,1 / 0,040 = 2,5

Soit un R totale de la paroi de 0,24 + 2,5 = 2,74

Et donc la valeur U= 1/R à savoir 1/2,74 = 0,36 W/(m2.K)

 

 

 

Cette valeur va être utile lorsque nous comparerons les valeurs avec celles de rénovation BBC par exemple.

Il faudra faire ces étapes pour l’isolation toiture, rampants, murs extérieurs, sol, en résumé pour les éléments constructifs qui composent votre enveloppe chauffé (que vous avez tracé au début).

Pour la toiture il convient également de distinguer s’il s’agit de toit en pente (45° par exemple), de toit plat, de toiture comble perdus, etc…

Les autres éléments technique

Mode de chauffage:

Votre prise de mesure et la détermination des composants de vos éléments constructifs réalisés il convient de répertorier :

– votre système de chauffage:  puissance, énergie, accessoires reliés, radiateurs avec ou sans thermostats, etc…

– les conduites chauffage sont-elles isolées (volume froid) ?

– votre système de production d’eau chaude

Mode ventilation

– votre système de ventilation (VMC simple flux, VMC hygro A ou B, VMC double flux….)

Vos menuiseries extérieures

– quel type de menuiseries (PVC, bois, double vitrage, simple vitrage) et leur coefficient Uw et Ug

Uw étant (pour simplifier) le même coefficient que pour l’isolation mais le w = window (fenêtre en anglais) qui signifie le coefficient de transmission thermique de toute la fenêtre (cadre + vitrage).

Ug étant le coefficient de transmission thermique uniquement pour le vitrage (le g = glass)

Ces coefficients sont mentionnés soit sur une documentation des fenêtres si vous l’avez gardé, soit souvent à l’intérieur du double vitrage (voir photo ci-dessous).

Pour les menuiseries équipées de volets roulants, il convient de voir si ce sont des caissons intégrés à la fenêtre (monobloc) ou rapportés en façade par exemple. Egalement, il est important de vérifier si ces caissons sont isolés ou non.

Pour les portes d’entrée par exemple, seule la valeur Uw est importante.

Autres sources d’énergie

– climatisation

– pompes diverses

– panneaux photovoltaïque et/ou solaire

– etc…

Les ponts thermiques

Les éventuels ponts thermiques sont très important. Lorsque vous avez un balcon (voir ci-dessous) directement rattaché à votre maison, ou les linteaux au dessus des fenêtres, ou par exemple un escalier, cela a des conséquences plus ou moins importante sur votre confort de vie et votre consommation.

Un pont thermique est une zone dans l’enveloppe thermique qui présente une variation de la résistance thermique (barrière isolante est rompue) , soit

– par changement de matériau

– par géométrie de l’élément constructif

– par des choix constructifs

– par des joints ou fuites

… pendant la période de chauffe.

pont thermique linteauLe but de répertorier ces ponts thermique est de définir les zones de faiblesse dans l’enveloppe thermique et de les améliorer. Ces ponts thermiques sont soit visible à l’oeil nu comme le balcon ci-dessous, ou alors en période plus froide avec une caméra thermique qui montre la rupture d’isolation.

pont thermqiue balcon

 

 

 

 

 

 

Cette première démarche vous sera utile pour avoir une vrai carte d’identité de votre bâtiment. Plus vous serez précis dans vos relevés, plus l’analyse et les éventuels points de correction seront facile à détecter.

Dans le prochain article nous ferons l’analyse de votre consommation avec l’appui de vos factures énergétiques.

Si cet article vous a plu, laisser nous vos commentaires et vos remarques dans le formulaire ci-dessous.

Faites-nous part de votre carte d’identité de la maison !!!

Commentaires (11)

  1. Pingback: Les factures énergétiques: le chemin vers la rénovation

  2. Misty

    I told my kids we’d play after I found what I nedede. Damnit.

    Répondre
    1. Keyla

      / So gay promoters don't believe in Theory of Evolution that's clear..And they don't like that religion is not too gay friendly? will they next tell Israel they are not the chosen pe.eoel.bpcause of all those straight people that old testament talks about?

      Répondre
    2. http://www.allekreditkarten.tech/

      It’s hard to find knowledgeable individuals on this matter, but you sound like you already know what you’re talking about! Thanks. It’s hard to find knowledgeable individuals on this matter, but you sound like you already know what you’re talking about! Thanks : ) Amazing .

      Répondre
    3. http://www./

      How brown are your legs?? Jealous! Silver and gold usually look so odd together but you've made them look really goodMargiefXwww.margieheartsclothes.blogspot.co.uk

      Répondre
  3. http://www.littleflowerstationery.com/

    – he has a very calming and soothing voice I just KNOW he has a PHENOMENAL beside manner!!! I would be put at such ease if I needed him to perform a procedure on me.

    Répondre
    1. Brandi

      I like how your story di17n#82d&;t need sound effects to make it interesting. You did a great job with the voice overs (very clear sound and meaning). This story held my interesting from beginning to end!

      Répondre
  4. Ce n’est pas parce que c’est assumé que c’est réussi !(J’adore comme les gens qui font des blogs de ce genre depuis longtemps ne sont même plus content d’avoir un compliment sur ce qu’ils font. Ce n’est pas propre à toi mais ça reste plutôt nul.)

    Répondre
  5. http://lapiluleduweekend.men/

    Mooie gedachte achter dit nummer. Eén van mijn favorieten van het album. Grappig om te lezen dat de werktitel later is gebruikt voor hun verzamelcd/box.

    Répondre
  6. auto insurance northridge

    James, buddy. Super tutorial, if I change the order validation to download files, it is not at all a folder?, There is only one. find rar file that I keep trying ways? open Recommended with a free service? Target? Everywhere where I go, she wants me to buy a program or provide credit card information. K? Can you help me here? What can I do?

    Répondre
  7. hundehaftpflichtversicherung huk

    If you read the complaint, she WAS compensated and credited for the 1992 television movie produced by Sony. What she’s saying is, the Television Agreement was signed in 1989, before the theatrical version was released, and that it is ‘in perpetuity’ for ANY television version. Sony disagrees.

    Répondre

Laisser un commentaire